Les Différents Accessoires d’un Porte-Vélo

Lorsqu’il fait beau, un tour en campagne est l’idéal pour décompresser et fuir les bruits et la pollution de la ville. Cependant une voiture en pleine campagne ça fait tache. Il faut donc penser à emporter son vélo. À condition que votre vélo soit pliable, il ne rentrera certainement pas dans le coffre de votre voiture. Il faut alors trouver la solution adéquate pour le transporter. C’est là qu’intervient le porte-vélo. Le porte-vélo est un dispositif que l’on adapte à un moyen de transport pour transporter aisément son vélo. Les portes-vélos ne sont pas exclusivement réservées aux voitures. Ils peuvent être aussi adaptés aux autres engins roulants. Un porte-vélo est un appareil complexe et pour réussir son montage, il faut connaitre chacune des pièces de l’outil. Cependant, il ne faut pas ignorer le fait un porte-vélo aura plus ou moins de pièces selon l’usage auquel il est destiné. Commençons donc par déterminer d’abord les différents types de porte-vélos.

Les différents accessoires d'un porte vélo

Quels sont les différents types de porte-vélos ?

Il existe divers types de porte-vélos :

  • Pour le transport à l’intérieur du véhicule : la barre de fixation est posée dans le coffre. Elle maintient le vélo par la fourche et facilite son transport.
  • À fixation sur le toit : ce porte-vélo se fixe sur le toit et permet d’avoir une vue arrière dégagée.
  • À fixation sur le coffre : encore appelé hayon ce porte-vélo est adapté lorsque que le trajet n’est pas long.

Il existe également des porte-vélos spéciaux pour les 4 x 4 et aussi pour les voitures avec boule d’attelage.

Voyons maintenant quels sont les différents accessoires d’un porte-vélo.

A consulter : Test Porte-Vélo Mottez A009P4RA

Quels sont les accessoires d’un porte-vélo ?

Un porte-vélo est en général composé des éléments suivants :

  • Le cadre : il porte l’ensemble des autres accessoires du porte-vélo. Sa forme est différente en fonction du type de porte-vélo dont il s’agit.
  • Des bras de fixation : elles servent à fixer le vélo sur le porte-vélo.
  • Adaptateur de porte-vélos : ce sont des barres que l’on adapte au vélo en le fixant entre le guidon et le siège pour pouvoir l’accrocher sur le porte-vélo.
  • Supports de roues : ils maintiennent les roues en place pour les empêcher de tourner dans le vide ou de se balancer dans tous les sens au risque d’abîmer les roues.
  • Sangles de fixation : elles sont avant, arrières ou latérales selon le modèle de porte-vélo choisit.
  • Plaques de support pour feux : ces plaques servent à poser des feux arrière sur le porte-vélo afin d’avertir le conducteur de la voiture qui vous suit de la présence de l’appareil.
  • Ensemble de feux et de câbles : les feux sont mis sur le porte-vélo et un câble permet de les relier à l’alimentation de la voiture. Ces feux s’allument à la tombée de la nuit pour rendre le porte-vélo visible de nuit. Ce système n’est pas nécessaire sur un porte-vélo à fixation sur le toit.

Certains accessoires sont aussi utiles sur un porte-vélo même s’ils ne sont pas indispensables. Il s’agit de :

  • Le porte-plaque d’immatriculation : le porte-vélo ayant tendance à masquer l’immatriculation, cet accessoire est recommandé pour y poser sa plaque pour rendre sa voiture identifiable.

A voir aussi : Test Porte-vélo Hang On Thule TH9708

Le porte-vélo est l’accessoire idéal pour transporter un vélo de manière simple et peu encombrante. Son efficacité dépend cependant du modèle et du matériau de fabrication de l’outil. Un certain modèle augmentera votre consommation d’essence et l’autre réduira votre visibilité. Pour finir, plus votre porte-vélo a d’accessoires , plus il sera efficace et garantira le transport de votre vélo en toute sécurité et ceci en épargnant votre voiture.

N’hésitez pas à consulter notre Comparatif Porte-Vélo afin de vous aider dans vos recherches si vous désirez obtenir un produit de qualité.

porte vélo